Psychanalyste Annecy

Comment guérir de l’anxiété généralisée ?


femme la tête dans ses mains

Parfois, nous nous retrouvons dans des situations qui génère de l’inquiétude. Cependant, lorsque cette inquiétude devient envahissante, elle peut se transformer en angoissetroubles anxieux ou Trouble de l’Anxiété Généralisée, aussi connu sous le nom de TAG. Alors comment guérir de l’anxiété généralisée ?

Les troubles anxieux touchent environ 15 à 20% de la population. Parmi ce pourcentage, 2,1%souffrent de trouble d’anxiété généralisée, ce qui concerne beaucoup d’entre nous.

Comment reconnaitre le TAG ?

Pour comprendre comment guérir de l’anxiété généralisée, il faut tout d’abord prendre conscience des symptômes du TAG. Un trouble anxieux se caractérise par des soucis excessifs qui sont difficiles à contrôler avec des symptômes comme :

  • Des difficultés de concentration
  • Une irritabilité
  • Des troubles du sommeil
  • Des tensions musculaires
  • De la fatigue

Les fameux « et si » qui génèrent des doutes…

Les personnes qui souffrent de Trouble d’Anxiété Généralisée sont envahies par des pensées qui commencent par « et si ?».

Cela peut être des pensées liées au travail, à l’argent, la santé, la famille, le regard des autres, etc. S’en suit alors des ruminations, des projections dans le futur à imaginer 1 milliard de scénario, du contrôle, des doutes, etc.

C’est un vrai cercle vicieux qui se met en place et qui provoque parfois (souvent) des crises d’angoisse et une présence quotidienne des symptômes physiques.

Quelles sont les conséquences ?

L’anxiété généralisée provoque une inquiétude démultipliée et nous amène à utiliser des comportements « fuite » comme :

  • Des vérifications incessantes
  • Tout planifier
  • Demander à son entourage de nous rassurer
  • Avoir du mal à déléguer
  • Remettre en question ses propres choix
  • Crises d’angoisse / crises de panique

Ainsi, pour guérir de l’anxiété généralisée, il est nécessaire de trouver un équilibre et un apaisement émotionnel.

Est-ce normal de s’inquiéter ?

L’inquiétude est normale mais elle peut devenir pathologique et conduire à des troubles anxieux ou à un Trouble d’Anxiété Généralisé. Cela devient un réel trouble envahissant et incontrôlable qui vous fait souffrir ainsi que votre entourage.

Je vous rassure sur le fait que si vous avez un TAG ou un trouble anxieux, vous n’êtes pas fou ! Il est nécessaire en revanche de consulter un psychologue ou un psychiatre afin de travailler sur vos angoisses.

Trouble d’Anxiété Généralisé : les causes

1. Intolérance à l’incertitude

L’une des premières causes du TAG est l’intolérance à l’incertitude, autrement dit, on ne supporte pas l’incertitude. Pour compenser cette intolérance, nous allons être dans le contrôle. Étant donné que l’incertitude est trop angoissante, il est nécessaire de tout contrôler. De cette manière, on se fait croire que nous pouvons contrôler l’avenir. C’est plus rassurant. Mais c’est une illusion !

Pour mieux comprendre comment guérir de l’anxiété généralisée, il faut tout d’abord concevoir que la vie est une incertitude en permanence. Ce qui n’est pas évident ! C’est pourquoi mettre en place de petites choses aux quotidiens qui nous confrontent à l’incertitude aide à augmenter sa tolérance.

2. Anticipation et solution

La deuxième cause du Trouble d’Anxiété Généralisé est que l’on anticipe sans cesse ! De ce fait, on va choisir une solution pour réduire votre angoisse plutôt qu’une solution pour pallier le problème. Cette technique de fuite aide un temps, mais l’angoisse revient assez rapidement.

3. Manque de confiance

La troisième cause est le manque de confiance en soi. Lorsqu’on n’a pas confiance en soi, on ne prend pas conscience que nous pouvons gérer les problèmes, quels qu’ils soient. Donc on ne se fait pas confiance et on ne se montre pas que l’on peut tout à fait avoir confiance en ses ressources, en ses capacités. On angoisse et on a besoin de contrôler.

On a pas confiance non plus en son inquiétude, en pensant qu’elle n’est pas normale, donc on la remet en cause et on s’angoisse encore plus. Un véritable cercle vicieux !

femme allongée, les mains cachent le visage

Comment guérir de l’anxiété généralisée ?

Changer de dynamique installée depuis longtemps n’est pas simple !

Mais heureusement, le Trouble d’Anxiété Généralisé se guérit avec un peu de travail sur soi. Ce qu’il faut savoir est que le TAG génère 2 choses :

1. Un phénomène de dépendance

C’est-à-dire que notre cerveau va chercher à apaiser immédiatement l’angoisse, en utilisant des comportements « fuite » comme nous l’avons vu plus haut, plutôt que de chercher des solutions qui vont résoudre le problème. Parce que si nous trouvons des solutions, cela ne va pas avoir d’impact immédiat sur l’anxiété. Par conséquent, notre cerveau préfère l’autre solution, celle qui calme de suite l’angoisse, ce qui devient une vraie dépendance.

C’est pour cela que nous maintenons cette dynamique. Parque nous avons l’illusion que l’angoisse s’apaise sur l’instant. Mais elle revient rapidement.

2. Phénomène d’apprentissage

La prochaine fois que l’on se retrouve dans une situation qui génère de l’angoisse, notre cerveau va nous dire « souviens-toi la dernière fois quand tu étais angoissé, tu avais cherché à être rassuré, après ça allait mieux, alors recommences cette fois-ci aussi ». C’est le phénomène d’apprentissage. Même si l’angoisse a été apaisé l’espace de quelques minutes seulement, le cerveau a ressenti que ça l’avait aidé, donc plutôt que de chercher des solutions, il va à nouveau utiliser le même comportement « fuite ». Logique !

Certaines personnes pensent qu’en restant dans cette dynamique elles arriveront à gérer leurs inquiétudes et résoudre leur problème. C’est faux ! Les comportements « fuite » n’aident pas à réduire l’anxiété sur le long terme, ce n’est qu’une solution sur le très court terme qui entretient une dépendance et alimente la sensation que vous n’êtes pas « capable ». Même si c’est pas facile, essayer d’éviter au maximum d’utiliser ces comportements.

Je vous rappelle que le Trouble d’Anxiété Généralisée est un trouble et non une personnalité. Il génère des angoisses :

  • envahissantes
  • incontrôlables
  • qui peuvent donner le sentiment d'être fou

Il génère des comportements « fuite » pour réduire dans l’immédiat l’angoisse et non pour résoudre le problème, ce qui autoalimente l’angoisse. L’intolérance à l’incertitude ou le manque de confiance en soi sont aussi intimement liés au TAG.


Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Comment sortir d’une relation d’emprise et reconstruire sa Vie ?

20 Mai 2024

Se reconstruire
Le courage vient souvent de la détresse. Cette même force immense que vous avez dû puiser au plus profond de vous pour enfin venir à bout d...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Caducee.net

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.